Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 15:35

Ce soir, jeudi 21 novembre 2013, de 17 h à 22 h, soyez nombreuses et nombreux afin d’approuver la liste des 24 candidat-e-s socialistes appelés à figurer sur la liste de Dominique BAERT en mars prochain pour l'élection municipale de Wattrelos, laquelle est représentative de tous les quartiers et de sa diversité.

En voici la liste telle qu'elle vous est soumise aujourd'hui, c'est à dire avec une colonne des candidats masculins et une colonne des candidates féminines, lesquelles seront croisées sur le bulletin de vote, dans cet ordre, conformément à la loi sur la parité. Cela ne préfigure pas de la liste définitive puisque s'y ajouteront ensuite les noms des colistiers issus des partenaires politiques.

 

Candidatures PS Municipales de Wattrelos Mars 2014

Femmes:

1.            RINGOTTE Marie-Christine, 63 ans Adjointe au Maire sortante

2.            DE SMEDT Myriam, 51 ans, Conseillère Déléguée sortante, Directrice d'école

3.            CUCHERE Dany, 62 ans, Conseillère Déléguée sortante

4.            OSSON Catherine, 39 ans, Conseillère Déléguée sortante, Directrice d'école

5.            KERAUDY Juliette, 39 ans, Conseillère Déléguée sortante, Directrice d'école

6.            MILOUDI Nora, 48 ans, Syndicaliste, Secrétaire du Comité d'entreprise de la Redoute

7.            DELEPORTE Coraline, 27 ans, Agent d'accueil

8.            LEBLANC-PLET Martine, 64 ans, ancienne responsable syndicaliste régionale, membre du Conseil Economique et Social Régional

9.            DJAFER-GRINE Lina, 32 ans, conseillère emploi

10.         LECLUSE Eugénie, 20 ans, hôtesse touristique

11.         RAPSAET Denise, 67 ans, Conseillère municipale sortante

12.         BECQUET Marylène, 67 ans

Hommes:

1.            GADAUT Henri, 64 ans, 1er adjoint sortant

2.            KHITER Kamel, 43 ans, Adjoint sortant, Attaché territorial

3.            BEDART Robert, 59 ans, Conseiller Délégué sortant, Directeur Assurances

4.            RICCI Christophe, 40 ans, chef d'entreprise

5.            BOUCHEZ Jean-Marc, 63 ans, Conseiller Délégué sortant

6.            LEMAY Guy-Noël, 55 ans, Conseiller Délégué sortant, Pompier

7.            CROIGNY Denis, 49 ans, Educateur spécialisé,

8.            MEKKI Tarik, 26 ans, agent bancaire

9.            DEBAETS Michel, 60 ans, Agent hospitalier, responsable association de pêcheurs

10.          DELFOSSE Jacques, 47 ans, responsable association de jardins familiaux

11.          ROUSSEAU PATRICK, 62 ans

12.          BALCAEN Didier, 62 ans

Partager cet article

Repost0
21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 15:09

Intervention de Dany CUCHERE, 1ère Secrétaire

 

Chers Camarades,

Après le drame personnel qu'ont connu Jean-Marc et Nadine BOUCHEZ, avec la disparition de notre camarade Christian BOUCHEZ, dont nous avions salué la mémoire lors de notre assemblée générale, je suis au regret de commencer cette assemblée générale en ayant une pensée de soutien et d'amitié très forte pour notre camarade et amie Chantal HOUFFLAIN, qui vient de perdre son époux, Pierre, lui aussi membre de notre section. Nous t'embrassons toutes et tous, Chantal, et nous te souhaitons bon courage dans cette douloureuse épreuve, et nous te remercions d'être là. Courage à toi.

 

Mes camarades, nous allons devoir voter demain jeudi soir sur deux listes, pour les deux élections de 2014 : les municipales en mars 2014 ; les européennes en mai 2014. Aussi, il y aura 2 temps à notre assemblée générale : le premier, le plus rapide je pense, sur les européennes ; le second, qui nous prendra un peu plus de temps je crois, sur les municipales.

 

1. Les Européennes

 

On se souvient que la Convention Nationale du Parti a adopté le 16 juin 2013, le texte « Notre Europe », que notre section a voté majoritairement, et qui définit les priorités des socialistes français dans la bataille qu'ils engagent contre les droites européennes. Ce texte est la contribution du Parti Socialiste français au Parti Socialiste Européen pour les élections européennes.

 

Dans le prolongement de cette Convention, le Conseil National de samedi dernier 16 novembre 2013 - Christine RINGOTTE y était - a adopté, sur proposition du Bureau national, les listes de candidats socialistes pour les 7 « grandes régions» qui sont les circonscriptions inter-régionales que l'on connaît depuis plusieurs élections.

 

Ce sont les 7 régions suivantes que je vous rappelle :

1)    Nord-Ouest : 10 élus

2)    Ouest : 9 élus

3)    Est : 9 élus

4)    Massif Central-Centre : 5 élus

5)    Sud-Ouest : 10 élus

6)    Sud-Est : 13 élus

7)    Ile de France : 13 élus

 

La Région qui nous intéresse est la Région Nord-Ouest, qui regroupe le Nord Pas de Calais, la Picardie, la Basse et la Haute Normandie.

 

C'est sur cette liste de 10 noms que nous devrons voter jeudi soir : pour, contre, ou abstentions.

Le 1er de liste, c'est quelqu'un qu'on connaît bien ici, c'est Gilles PARGNEAUX, déjà député européen ; en 3e position, se trouve un élu du Pas de Calais, Jean-Louis COTTIGNY. Les autres, sincèrement, je ne les connais pas ... Je vous lis les 10 noms.

 

Voilà pour la liste européenne. Je vous propose de marquer un temps d'arrêt, s'il y a des interventions ou un débat sur cette liste, ou les questions européennes.

 

2. Les Municipales

 

Nous allons sans doute passer un peu plus de temps sur ce thème. Elles sont essentielles pour nous, puisqu'ici à Wattrelos, c'est la gauche qui gère la municipalité, laquelle est à direction socialiste.

Notre responsabilité de socialistes, dans la préparation de ces élections comme dans le choix de nos candidats est donc très importante. Alors, comment préparons-nous cette élection ?

 

Je voudrais insister sur 4 points :

 

1er point : Les négociations avec les partenaires

 

Elles s'engageront véritablement après l'adoption de la liste PS. Il y a 23 socialistes aujourd'hui au Conseil municipal, Notre objectif est de viser, sans partenaires, une majorité absolue au Conseil (je rappelle qu'il y a 43 conseillers municipaux à Wattrelos).

 

Je pense qu'avec le MUP (parti de Rober HUE), le MRC (de Jean-Pierre CHEVENEMENT), ou avec le Parti Radical de Gauche, il n'y aura pas de difficultés majeures, même si à ce jour rien n'est acté.

 

Nous souhaitons bien sûr renforcer notre liste en faisant appel à des personnes qui ont des responsabilités associatives dans la ville. Ça, ce sont des discussions individuelles qui demeureront jusqu'en janvier. Mais là aussi, pas de problème.

 

Le seul problème que nous connaissons, et il est majeur, c'est avec le Parti Communiste. Pour 2 raisons. D'abord locales, car avec d'autres membres du Bureau de la section, nous avons rencontré les communistes de Wattrelos, et il faut bien le dire: nous ne sommes pas d'accord ! Non pas sur le programme, sur des questions de fond, mais uniquement sur le choix des personnes. Nous nous sommes fixés, à la section PS, des règles pour le choix de nos candidats : le PCF, et en particulier Guy DUEL ne veulent pas respecter nos demandes, tant pis pour eux ! D'autant que sur le plan Fédéral, il a été demandé à toutes les sections de «rompre les négociations avec les communistes ». Nous, nous n'étions pas très engagés. Donc pour l'instant c'est gelé, mais il est vraisemblable, à plus de 90 % me semble-t-il, qu'il n'y aura pas pour 2014 d'accord avec les communistes. Je suppose que Dominique en parlera tout à l'heure.  

 

2ème point : Le cadre politique de ces élections n'est pas n'importe lequel

 

Dominique l'a précisé lors de la dernière assemblée générale. Je n'y reviens donc pas. Mais, en préparant notre liste, nous devons avoir à l'esprit 3 obligations :

 

1)    Nous devons être crédibles : la population, les électeurs attendent du changement, du renouvellement, du rajeunissement. Moins que jamais nous ne pourrons nous contenter de renouveler les anciens élus, même si l'équipe actuelle a incontestablement tenu bon, et a bien géré la ville ces 6 dernières années.

2)    Nous devons être cohérents : Il faut que l'équipe municipale soit cohérente, et l'être dans la durée. Nous avons trop souffert pendant le mandat écoulé de tensions, de trahisons, pour ne pas être fermes sur ce point. En tant que 1ère Secrétaire, je tiens à ce message ferme : il faut dans l'équipe, de la cohérence et de la fidélité, vis-à-vis de la section, du PS, et surtout du maire!

3)    Nous devons préparer la suite : Ça aussi, Dominique l'a expliqué la dernière fois : 2020 se prépare avec la liste de 2014. Cela veut dire que nous devons veiller à ce que près de la moitié de la liste de mars 2014 soit en âge de structurer la liste de la période 2020-2026 ! D'où notre difficulté, d'avoir des élus d'expérience, on en a, mais aussi faire entrer de nouveaux candidats pour qu'ils puissent se projeter au-delà de 2020 !

 

3ème point : D'où les 3 critères que nous voulons pour notre liste!

 

Parité absolue : nous avons 12 hommes/12 femmes à choisir ; Viser 50 % de renouvellement de la liste, et donc des élus au Conseil municipal.

 

Ce n'est pas facile. Cela implique des sacrifices personnels, et ce sont des moments difficiles pour une section ou pour des camarades. Mais ce renouvellement est indispensable, dans le contexte politique actuel; Un âge limite; pas plus de 67 ans à l'entrée du mandat, car 67 +6 = 73 ans en 2020, à une époque qui sera charnière, comme l'a expliqué déjà Dominique.

 

4ème point (et dernier) : qui choisit ?

 

Pour construire cette liste, conformément aux souhaits de la Fédération, et aux habitudes de notre section, a été mise en place une Commission qui regroupe des militants qui ne sont pas candidats.

Cette Commission a été composée de 4 membres: Jean DESTAERKE, Chantal HOUFFLAIN, Philippe ACKOU et Rabah DAHMANI ; ont été associés bien sur la 1ère Secrétaire (moi-même), et le 1 er des Socialistes, Dominique.

 

Le moment, je le disais tout à l'heure, n'est pas facile. Mais je crois pouvoir dire que la Commission a bien travaillé, qu'elle a pris en compte tous les critères qui lui avaient été donnés, et je remercie les 4 camarades qui s'y sont investis.

 

Et je laisse donc à Jean DESTAERKE, président de la Commission, et qui en sera le porte -parole, le soin de présider tout cela, et de vous dire quelle liste sera soumise au vote des militants wattrelosiens jeudi soir. Merci de votre attention.

Partager cet article

Repost0
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 13:16

Nous étions entre 1200 et 1300 à manifester ce jeudi 7 novembre. La pluie n'a pas freiné la mobilisation, et on a senti que les salariés de la redoute, accompagnés des retraités, de salariés d'autres entreprises en difficulté, et d'élus des villes concernées par la vente de cette maginfique entreprise.

 

Magnifique entreprise que nous souhaitons conserver, et des emplois que tous nous voulons sauver !

 

Le Parti Socialiste de Wattrelos exprime sa solidarité à l'égard de toutes les familles concernées par ce dossier.

 

Le combat ne s'arrêtera pas là et nous serons bien entendu aux côtés des salariés pour les prochaines manifestations.

 

Voici ci-dessous des clichés de cette matinée.

 

DSC0074DSC0075

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC0076DSC0077

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1390706 175291536001511 773794969 n1395116 175291602668171 1376558356 n

Partager cet article

Repost0
5 novembre 2013 2 05 /11 /novembre /2013 09:07

Cela fait près de 180 ans que la Redoute existe, crée par M. Pollet, et cette enseigne est devenue l'un des leaders mondiaux de la VPC. François PINAULT a utilisé ce groupe pour construire son empire et faire sa fortune. Aujourd'hui il a décidé de se recentrer sur le luxe (plus porteur selon lui) et a décidé de brader non seulement un groupe industriel, mais aussi des milliers de salariés et autant de familles.

Le groupe a réalisé plus de 1 milliard d'€ de bénéfice net en 2012 et en a reversé 600 millions à ses actionnaires! La redoute aurait besoin de quelques dizaines de millions d'€ pour moderniser ses outils et procédures et relancer son activité en prenant le virage du e-commerce.

F. Pinault en a décidé autrement et souhaite se délester de la Redoute.

La région a mis en place des formations spécifiques, et la redoute n'en a fait profiter qu'à 260 salariés, alors que dans le même temps, Renault a formé avec ce dispositif région-entreprises 5000 salariés!

Nous avons l'impression que F.Pinault a pressé la Redoute comme une orange, n'en laissant que la peau pour la jeter à la poubelle.

C'est un véritable gâchis industriel, humain et surtout cette décision ne fera qu'amplifier le sentiment grandissant dans la population française selon lequel la finance passe avant l'humain.

Aujourd'hui, avec la Redoute et d'autres entreprises en difficulté, ce sont 10 000 emplois qui tiennent à un fil dans la région Nord pas de calais.

Espérons que F. Pinault revienne à une décision plus sage en garantissant un avenir à ces milliers de salariés qui sont dans l'attente.

Une décision ne doit pas se prendre sur l'analyse d'équations ou équilibres financiers à court terme, mais sur une perspective de développement. La Redoute a été et sera un groupe efficace à condition que l'on y mette les moyens. 

La fédération PS du Nord a voté une motion de solidarité en faveur des salariés de la redoute, motion que nous soutenons à Wattrelos bien entendu.

Une manifestation est prévue ce jeudi 7 novembre place de la république à Lille entre 11h et 12h30.

Partager cet article

Repost0
4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 13:26

Le siège était ouvert ce dimanche 3 novembre, comme nous le faisons régulièrement le 1er dimanche de chaque mois, et c'est aux couleurs d'Halloween que les camarades (très nombreux) ont été accueillis.

 

Une ambiance très chaleureuse y régnait, l'occasion pour nos camarades de se retrouver pour discuter des derniers sujets d'actualité, autour d'un verre, et nous avons même pu déguster de délicieuses crêpes au sucre, chantilly, chocolat, caramel...

 

Des moments que l'on aime à la section, des moments vrais qui nous font nous sentir bien.

 

Un grand camarade nous a rendu visite pour nous présenter son dernier livre, et le dédicacer, c'est JP Balduyck. Il nous avait déjà fait l'honneur de sa présence à l'occasion de la sortie de ses ouvrages "Mais que fait le Maire" et "Les fils d'un engagement".

 

 Hier, c'était donc pour présenter " L’Épopée humaine du textile ", comme il le disait à un journaliste de la voix du Nord le 9 octobre dernier  : « C’est un livre d’implication totale, sans recul », prévient Jean-Pierre Balduyck, qui affirme vouloir, devoir, remettre le sujet sur la table à la veille des élections municipales, même si ça dérange. « J’assume le choix d’un livre témoignage, d’interpellation… J’écris cartes sur table pour m’imposer dans le débat démocratique des futures échéances électorales. Je veux empêcher l’oubli, refuser l’inertie actuelle. Ne laissons pas disparaître les acteurs sans recueillir l’essentiel de leur mémoire et de leur humanisme. »

 

Voici quelques photos de cette très belle matinée :

 

1234106 174204192776912 1998634862 n 

531897_174204169443581_1831752116_n.jpg

 

1385138 174204256110239 1426313666 n

1392494 174204109443587 984466607 n

1455107 174204122776919 924655482 n

1459128 174204232776908 1086396588 n

531897 174204169443581 1831752116 n

 

 

Partager cet article

Repost0
11 octobre 2013 5 11 /10 /octobre /2013 15:11

Retrouvez ci-dessous les dernières informations concernant :

Partager cet article

Repost0
7 octobre 2013 1 07 /10 /octobre /2013 14:40

Nous nous sommes retrouvés entre copains ce dimanche 6 octobre au siège de la section.

Au menu, bien entendu l'actualité locale, mais pas seulement, c'était aussi l'occasion de se retrouver autour d'un verre et d'une Pizza (bravo à notre équipe de Pizzaiolos).

 

Mention spéciale également à notre 1ére secrétaire qui à l'aide de son équipe d'animation imagine une décoration spécifique à chaque rencontre.

 

Vivement la prochaine ouverture ! Voici quelques photos.

  

photo1-copie-1photo4

 

photo2-copie-1photo3

photo5

Partager cet article

Repost0
2 octobre 2013 3 02 /10 /octobre /2013 15:30

En octobre, la ville de Wattrelos se mobilise autour d’OCTOBRE ROSE, mois de la campagne de prévention du cancer du sein et d’incitation au dépistage.

 

La façade de l’Hôtel de Ville sera illuminée en rose tout au long du mois et des présentoirs  de sensibilisation seront à votre disposition à l’accueil.

 

Le dimanche 13 octobre, une marche rose est organisée par les services municipaux de la ville (randonnée pédestre d’environ 5 km).

 

Le rendez-vous est fixé à 9 h 30 dans le hall du Centre Hospitalier de Wattrelos pour les inscriptions et le départ groupé aura lieu à 10 h.

Retour au Centre Hospitalier vers 11 h 30 où vous sera offert un apéro rose (sans alcool).

 

Bulletin d’inscription ici   

 

Il sera également possible de visiter le service radiologie et de mammographie où les sympathiques manipulatrices vous accueilleront avec un petit quiz sur le dépistage du cancer du sein (quelques petits cadeaux à la clé après tirage au sort des bonnes réponses).

 

Une exposition sur le dépistage organisé par l’ADCN  sera visible au service radiologie du  Centre Hospitalier de Wattrelos à partir du samedi 12, pendant une semaine.

 

Mobilisons-nous pour cette grande cause féminine !

Partager cet article

Repost0
28 septembre 2013 6 28 /09 /septembre /2013 10:31

Le 24 septembre dernier, les parlementaires UMP se sont réunis pour leur journée parlementaire (le même jour que la validation par la cour d'appel de la procédure dans l'affaire Bettencourt). 

Ce parti, secoué depuis plusieurs mois par des élections internes douteuses, les déclarations chocs de Fillon sur le vote FN et sur l'action en Syrie, voulait profiter de cette journée pour esquisser leur projet pour 2017 s'il devait y avoir alternance (ce que nous combattrons bien entendu de toutes nos forces).

JF Copé a déclaré "qu'on ne peut pas étrangler le pays comme les socialistes sont en train de le faire".

Alors quelles sont leurs principales pistes pour "redresser la France"? Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'UMP est aveuglée par une idéologie de marché qui a montré ses limites et a enfoncé les nations dans la crise que nous connaissons :

Christian JACOB a présenté les propositions retenues lors des débats avec les partenaires sociaux :

- Mettre fin aux 35 heures ;

- supprimer le seuil légal de déclenchement des heures supplémentaires (où placer le curseur? à 39h, 40h ou plus?) à terme revenir aux 39 heures payées 39 : donc travailler plus pour gagner...la même chose!

- Report de l'âge légal de départ à la retraite à 65 ans!!!!

- Assujettir les nouveaux fonctionnaires recrutés à partir de 2015 sur les mêmes règles que les salariés du privé : avec intégration des primes dans le calcul des retraites ou non? pas de précisions là dessus. Car dans ce cas là il y aurait un surcoût énorme pour la part employeur (Etat, collectivités locales et hôpitaux)

- En matière de formation, les parlementaires UMP préconisent de mettre en place une "filière professionnelle parallèle au collège", ce qui signifie la fin du collège unique, débouchant sur l'apprentissage à partir de 14 ans sous statut scolaire

- L'UMP veut aussi s'attaquer au système d'indemnisation du chômage jugé trop généreux : les parlementaires UMP proposent de maintenir le salaire du chômeur pendant 6 mois pour ensuite décroître fortement (60% les 2 mois suivants, 40% les 4 mois d'après) avec une durée maximale inférieure aux 24 mois actuels

- réformer le système d'indemnisation des intermittents du spectacle, en sortant les techniciens et en plafonnant les indemnités

 

 

Partager cet article

Repost0
22 septembre 2013 7 22 /09 /septembre /2013 11:05

La décision unilatérale de l'Hôpital de Roubaix de ne plus assurer les gardes de nuit aux urgences de Wattrelos à partir du 1er octobre risquait de mettre fin à ce service rendu à notre population, et à la population aux alentours de notre ville.

C'était sans compter sur la forte mobilisation de nos concitoyens, qui ont répondu à l'appel à manifester et à signer la pétition pour le maintien de ce service.

C'était sans compter également sur la mobilisation des praticiens hospitaliers et des membres de la Direction.

C'était sans compter enfin et surtout sur la mobilisation de nos élus et surtout sur le travail énorme accompli par l'un d'entre eux : notre Député Maire.

Pour ceux qui doutent encore de l'intérêt pour un Maire de cumuler avec les fonctions de Député, ce résultat devrait les faire réfléchir.

Vous pouvez cliquer sur le lien ci-dessous pour lire l'article consacré par Nord Eclair.

http://www.nordeclair.fr/info-locale/wattrelos-les-urgences-de-nuit-de-l-hopital-ne-ia59b0n277668

Partager cet article

Repost0